l'aquaponie facile

Comment cycler votre système aquaponique ?

Ça y est votre système aquaponique est monté, vous voilà arrivé à l’étape cruciale du cyclage. En effet, il est inconcevable de mettre le bassin d’élevage en eau et d’y placer vos poissons tout de suite. Sans quoi ces derniers mourir dans 90% des cas.

Qu’est-ce que le cycle d’azote ?

Le cycle d’azote est le phénomène le plus important dans une installation aquaponique. C’est cela qui transforme les rejets effectués par les poissons en nutriments pour les plantes.

Il opère en plusieurs étapes:

  • Les excréments des poissons sont d’abord transformés en Ammoniac (NH3) ou en Ammonium (NH4+). L’Ammoniac (très dangereux pour vos poissons) se trouve en eau basique, alors que l’Ammonium (moins dangereux pour vos poissons et directement assimilable par certaines plantes) se trouve en eau acide. Il est donc moins dangereux pour vos poissons de vivre en acide qu’en eau basique.
  • Ensuite l’Ammoniac ou l’Ammonium est transformé en Nitrite (non assimilable par vos plantes) par des bactéries (nitrosomonas).
  • Ce Nitrite est ensuite transformé en Nitrate assimilable par les plantes par des bactéries (nitrobacter).

 

Bien comprendre ce cycle vous permettra de mener vos propres expériences aquaponiques sans trop risquer la santé de votre système.

Comment débuter ce cycle dans mon installation aquaponique ?

Il y a de nombreuses façons de lancer le cycle d’azote dans votre installation.

  • La première est de laisser tourner votre eau dans votre système composé uniquement de substrat et de plantes. C’est sans risques, mais cela prendra un long moment avant que les différents stades soient franchis.
  • La deuxième est de vous procurer de l’Ammoniac en jardinerie et d’ensemencer votre bac d’élevage. Mais, attention, cela doit être de l’Amoniac pur, sans détergeant ou parfum. Ce qui risquerait de rendre l’eau de votre système impropre à la vie de vos poissons et plantes.
  • Il existe aussi une technique utilisés par certains à base d’urine. Vous devez récupérer dans une bouteille en plastique de l’urine de personne saine et ensuite la laisser décanter durant 2 semaines pour créer de l’Ammoniac. En théorie, l’urine humaine est stérile, mais des résidus, d’infection, de maladie ou autre pathologie même bénine peuvent contaminer votre écosystème aquaponique.
  • Il existe également la solution de placer directement 1 ou 2 poissons, dans le bac d’élevage, mais il faut ensuite contrôler l’eau très régulièrement pour leur éviter de succomber au pic de Nitrite. Il faut garder en tête une solution de secours pour enlever vos poissons durant ce pic s’il est trop important.
  • D’autres utilise encore un morceau de poisson ou un fruit de mer placé dans le bac d’élevage, il se décomposera et fournira tout l’Amoniac nécessaire.

Quand placer mes poissons dans mon installation aquaponie ?

Contrairement à ce que certains pourraient croire, il ne faut pas attendre la fin du cycle d’azote pour placer les poissons. Car lorsque tout l’Ammoniac a disparu et est transformé en nitrate, les bactéries mourront de faim. Il faut ajouter petit à petit les poissons, lorsque le niveau de nitrite baisse (juste après l’arrivée des nitrates).

De cette façon, les poissons reproduiront des excréments qui continueront de faire tourner le cycle d’azote qui ne doit jamais s’arrêter sous peine de voir votre installation mourir.

N’hésitez pas à commenter cet article, vous êtes également les bienvenus sur le forum pour plus d’informations.

A bientôt dans un nouvel article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *